Caroline D’hondt : la réalisatrice

Le premier film de Marion que j’ai vu en salle était Between the devil and the deep blue sea. Ce fut pour moi un moment marquant. Un film belge, réalisé et produit par une femme, tourné à l’étranger, en anglais… j’en étais soufflée. Bien sûr, à l’époque, je ne connaissais pas encore toute la filmographie de Marion. Je ne savais pas que dès son 2ème film, Dust, elle avait emprunté ce chemin.

Marion a ouvert la voie (qu’elle désirait prendre) à d’autres, qui peut-être, ne s’imaginaient pas cela envisageable. Elle a élargi le champ des possibles. Elle fait partie de ces cinéastes qui ont marqué le cinéma belge et participé à sa reconnaissance internationale. Elle n’y est évidemment pas arrivée par hasard. Elle s’est battue avec acharnement et passion. Et c’est bien grâce à la trempe qu’on lui connaît qu’elle est parvenue à avoir la carrière qui est la sienne.

Quelques années plus tard, j’ai rencontré Marion et participé à des projets qu’elle menait en tant que productrice. Si la patience n’est pas sa principale qualité, j’ai surtout vu une femme à l’énergie débordante, une femme au regard pétillant capable de soulever des montagnes. Alors aujourd’hui, par le biais d’un film, porter mon regard sur Marion et son cinéma, donner envie aux spectateurs de voir ou revoir ses films, est un privilège et un plaisir.

Caroline D’hondt est une réalisatrice belge, diplômée de l’IAD (Institut des Arts de Diffusion). Après avoir travaillé comme assistante réalisatrice et de production sur de nombreux projets, elle réalise plusieurs documentaires. Elle envisage le cinéma comme une démarche qui touche intimement à la relation qui unit les hommes au monde et questionne l’être humain. Sa curiosité l’emmène à la découverte de personnes aux trajectoires complexes et captivantes qui lui permettent d’aborder le thème de la place de l’homme dans la société.

Filmographie

  • Crying (court-métrage)
  • Eva (court-métrage)
  • Le cri de l’encre (court-métrage  documentaire )
  • Correspondances (documentaire)
  • Jusqu’au bout du rêve (documentaire)
  • Ex-Voto (documentaire)
  • The Hidden Part (court-métrage – co-réalisé avec Monique Marnette)
  • Inside the Labyrinth (documentaire)
  • Par-delà les nuages – Le cinéma de Marion Hänsel (documentaire)
  • Road to Nowhere (documentaire en développement)

Ses films ont remporté plusieurs prix dans des festivals internationaux.