Fabrice du Welz, le réalisateur

Après des études au Conservatoire de Liège en Art Dramatique, dans la classe de Jacques Delcuvellerie, Fabrice poursuit sa formation à l’INSAS, l’école de cinéma de Bruxelles.

En 1999, le court métrage Quand on est amoureux, c’est merveilleux, laisse présager d’un cinéaste à l’univers singulier.

En 2004, Calvaire l’impose comme une des figures du jeune cinéma belge, le film est présenté à Cannes (Semaine de la critique).

Entre 2008 et 2013, il réalise Vinyan (en sélection officielle à la Mostra de Venise 2008) et un film de commande Colt 45 produit par Thomas Langmann.

En 2014, il retrouve Laurent Lucas pour Alleluia, second volet de sa trilogie ardennaise entamée avec Calvaire présenté à La Quinzaine des Réalisateurs de Cannes.

En 2015, il tourne Message from the King produit par David Lancaster (Drive,Whiplash, Nightcrawler) et Stephen Cornwell (A Most Wanted Man) à Los Angeles. La première du film a lieu au Festival de Toronto en septembre 2016 et sera acheté par Netflix.

Il est aujourd’hui en préparation de son prochain film, Adoration qu’il tournera durant l’été 2018 avec Benoît Poelvoorde, Fantine Hartuin, Emmanuelle Béart, Béatrice Dalle etLaurent Lucas.