L’age de raison : biographie et filmographie des frères Dardenne

hd-meuseLuc et Jean-Pierre Dardenne  Meuse copie[1]

Depuis 1975, Jean-Pierre et Luc Dardenne dirigent l’atelier de production Dérives, qui à ce jour, a produit une soixantaine de documentaires.

Luc Dardenne tient également un atelier d’écriture à l’Université Libre de Bruxelles et a publié en 2005 aux éditions du Seuil un livre de réflexion sur leur travail cinématographique : « Au dos de nos images ». Ce livre comprend également les scénarios des films Le Fils, L’Enfant écrits par Jean-Pierre et Luc Dardenne. L’édition de poche (Le Seuil, Points n°601) parue de 2008, comprend en outre le scénario du long-métrage Le silence de Lorna écrit par Jean-Pierre et Luc Dardenne. Ce livre a été traduit en espagnol, italien et finnois, et sera prochainement édité en chinois.
Luc Dardenne a également écrit un essai philosophique intitulé « Sur l’affaire humaine » qui vient d’être publié aux éditions du Seuil.

1974 – 1975 – 1976 – 1977 : Vidéo d’intervention dans différentes cités ouvrières de Wallonie sur les problèmes d’urbanisme et de vie collective, reportages sur des questions sociales

1978 : Le chant du Rossignol – Documentaire sur la résistance anti-nazie en Wallonie

1979 : Lorsque le bateau de Léon M. descendit la Meuse pour la première fois – Documentaire sur la grève générale de 1960 en Belgique

1980 : Pour que la guerre s’achève, les murs devaient s’écrouler – Documentaire sur un journal clandestin rédigé par des ouvriers des usines de Cockerill de 1961 à 1969

1981 : R…ne répond plus – Documentaire sur les radios libres en Europe

1981 – 1982 : Producteurs et premier assistant réalisateur (Luc) et premier assistant (Jean-Pierre) sur le film long-métrage d’Armand Gatti tourné en Irlande du Nord et en Belgique : Nous étions tous des noms d’arbres

1982 : Leçons d’une université volante – Documentaire à propos de cinq émigrations ou exils hors de Pologne de 1930 à décembre 1981

1983 : Regarde Jonathan/Jean Louvet, son œuvre – Documentaire

1984 : Écriture du scénario : Ernst Bloch ou enquête sur le corps de Prométhée

1986 : Falsch – Long métrage Fiction – Adaptation de la pièce de René Kalisky
Sélectionné dans différents festivals dont Berlin (Forum) et Cannes (Perspectives du Cinéma français) – Prix S.A.C.D. (Belgique, 1987) et Prix de la Critique au festival de Riccione (Italie, 1987)

1987 : Il court…Il court le monde – Fiction – Court métrage

1991 – 1992 : Je pense à vous – Long métrage Fiction
– Prix d’interprétation féminine pour Fabienne Babe et Prix du Public au Festival International du Film Francophone de Namur – 1992
– Sélectionné aux Rencontres de Cannes 1992 et au 8ème Festival du Film de Paris – 1993
– Prix du Public au Festival d’Arcachon (Ex Festival de Biarritz) France en – 1993

1995 – 1996 : La promesse – Long métrage fiction
Une vingtaine de prix internationaux dont :
– Prix de la Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai au festival de Cannes (Quinzaine des Réalisateurs) – 1996
– Bayard d’Or du meilleur film, Bayard d’or du meilleur comédien (Olivier Gourmet) et Prix du public au Festival International de Namur (Belgique) – 1996
– Grand Prix (Epi d’Or) et Prix de la Critique Internationale (FIPRESCI) au Festival de Valladolid (Espagne) – 1996
– Prix CGER du meilleur long métrage belge – 1997
– Prix de la Critique Internationale (CIFEJ) au Festival du Film de Frankfurt
– Prix Joseph Plateau du meilleur film, du meilleur réalisateur et de la meilleure actrice dans le cadre du Festival International du Film de Flandre à Gand (Belgique) – 1997
– Prix Cavens (UCC) Belgique – 1997
– Prix du meilleur film étranger de l’année (Los Angeles Society of Film Critics)
– Prix du meilleur film de l’année (Seattle Society of Film Critics)
– Prix du meilleur film étranger aux USA (National Society of Film Critics)
– Crystal Simorgh Prize du meilleur film au Festival de Téhéran – 1998

1999 : Rosetta – Long métrage fiction
Palme d’Or et Prix d’interprétation féminine (Emilie Dequenne) au Festival de Cannes – 1999

2002 : Le Fils – Long métrage
Prix d’interprétation masculine (Olivier Gourmet) au Festival de Cannes – 2002

2004-2005 : L’enfant  – Long métrage
Palme d’Or au Festival de Cannes – 2005

2006-2007 : Dans l’obscurité – court métrage réalisé pour les 60 ans du Festival de Cannes 2007

2007-2008 : Le Silence de Lorna – Long métrage
– Prix du  meilleur scénario au Festival de Cannes – 2008
– Prix Lux 2008 décerné par le Parlement européen
– Lifetime achievement Award 2008 au Festival de Vlissingen (Pays-Bas)
– Golden Alexander Award 2008 au Festival de Thessalonique (Grèce)

2010-2011 : Le Gamin au Vélo  – Long métrage
– Grand Prix au Festival de Cannes – 2011
– Prix Fiesole – 2011 (Italie)
– Flaiano d’Oro – 2011 (Italie)
– Festival du Film de Telluride – 2011 (USA)
– Prix Robert Bresson – 2011 (Italie)
– Prix Joseph Plateau – 2011 (Belgique)
– Prix du Meilleur acteur pour Thomas Doret au Texture Film Festival – 2011 (Russie)
– European Film Awards 2011 du Meilleur scénario
– Nomination aux Independent Film Spirit Awards 2012 dans la catégorie Meilleur film international (USA)
– Nomination au Golden Globes Awards – 2012 (USA)
– Nomination aux Césars 2012 dans la catégorie Meilleur film étranger (France)
– Magritte du cinéma 2012 du Meilleur espoir masculin pour Thomas Doret (Belgique)

2014 : Deux jours, une nuit – Long-métrage
– Prix spécial du jury œcuménique pour les Frères Dardenne (sélection officielle) – Festival de Cannes 2014
– Sydney Film Prize – Festival du film de Sydney 2014